Améliorer les performances par la confiance, c’est possible !

Publié par SEO570053 le

CONFIANCE

Petit retour sur un point de vue exprimé avec Sylvain Tigé, coach d’organisation et Associé d’OPCG dans l’ouvrage ManagementOr.

 

L’accompagnement des organisations vers la performance grâce à la confiance permet de développer le respect, l’autonomisation, la responsabilité et l’engagement dans la relation.

Concrètement il s’agit de permettre aux personnes auprès desquelles nous intervenons d’atteindre 3 objectifs :

1/ manager par la confiance,

2/ inspirer confiance et

3/ mettre en confiance.

Ces actions diffusent et contribuent à créer une culture de la confiance au sein des organisations. Au passage cette transformation favorise l’audace, terreau d’innovation.

La boîte à outils pour atteindre ces objectifs est bien garnie. Au-delà du parcours IHP®, de klapoti et de map&match, citons le mapping de la confiance. Créé par Sylvain Tigé, il est utilisé dans plusieurs secteurs d’activité depuis 2010. A partir d’un questionnaire sur la personnalité et les compétences, chacun est positionné sur deux axes :

  • sur l’axe horizontal se trouvent le respect, la cohérence et l’intention,
  • sur l’axe vertical du niveau d’acquisition des compétences se trouvent les capacités, leur mise en œuvre et développement et les résultats.

Ce positionnement, considéré avec recul, permet de voir où sont les forces, où des progrès sont attendus et ainsi d’élaborer un plan d’action. Nombre d’entre elles portent sur la communication et en particulier sur la sensibilisations à la différence entre expression d’un ressenti et expression d’un jugement.

En poursuivant ces 3 objectifs, vous traquez les coûts cachés et faites jouer à plein l’équation présentée par Robert Bruce Shaw dans « Trust in Balance building successful on results, integrity and concern » : le résultat ne dépend pas que de la stratégie et de l’opérationnel mais aussi du taux de confiance

Résultat = stratégie* opérationnel * taux de confiance.

Catégories : À lire