Cultivons un nouvel état d’esprit au sein des cabinets d’expertise-comptable !

Publié par SEO570053 le

état d'esprit

Dirigeant-e-s, entrepreneur-e-s, associé-e-s, vous êtes probablement en contact régulier avec votre expert-comptable et son cabinet. C’est un partenaire clef en matière de gestion, de fiscalité, d’organisation, de droit social. Parfois vu comme étant dans sa tour d’ivoire, l’expert-comptable se doit d’évoluer et de cultiver un nouvel état d’esprit.

Ce n’est pas Dolphinus qui le dit mais l’IFAC (International Federation of Accountants) en publiant des points de vue (POV) sur les principales questions de politique ayant une incidence sur la profession comptable et l’ensemble de la société.

Les principaux éléments de l’un d’entre eux mettent en lumière :

  • L’éthique, l’intégrité, le jugement professionnel et les compétences techniques de la profession comptable.
  • Le travail collaboratif et collectif.
  • La mission qui anime cette profession : être au service de la résilience et du succès de leurs clients.

Citons également la valeur et l’importance de la confiance, toujours plus fortes face aux solutions assistées par la technologie. L’humain reste bel et bien irremplaçable dans ce métier de chiffres.

Vous l’aurez compris… A l’heure où cette profession fait face à un déficit d’attractivité, il est nécessaire de favoriser un environnement où la confiance peut prospérer. Le nouvel état d’esprit commence ici et repose sur l’humain.

Lors des Universités d’Eté de l’Ordre des Experts-Comptables de Paris, Thomas Fajgeles et Bénédicte Merle ont mis en lumière les compétences nécessaires pour assurer la pertinence continue de la profession.

 Quels sont les bénéfices à cultiver ce nouvel état d’esprit ?

  • Apprécier les caractéristiques individuelles des collaborateurs pour favoriser un environnement où la confiance peut prospérer.
  • Développer la capacité à faire les choses différemment et faire des choses différentes.
  • Développer les compétences comportementales (telles que la curiosité intellectuelle, la pensée critique et l’adaptabilité) afin de répondre efficacement à un environnement en changement perpétuel.

Au quotidien, ces bénéfices sont mis en avant par Dolphinus. L’intelligence émotionnelle et de solides compétences en communication prennent une place importante. Ils renforcent la capacité des professionnels à susciter la confiance et à « raconter l’histoire derrière les chiffres ».

Merci d’ailleurs à ceux qui nous ont déjà fait confiance en la matière, dont vous pouvez découvrir quelques témoignages. Notre objectif est de vous permettre de maximiser VOTRE valeur.

Et si on veut aller encore plus loin que l’histoire et les chiffres, il paraît essentiel d’intégrer pleinement une culture de diversité et d’inclusion dans l’ADN des cabinets.

Dans l’un de ses POV, l’IFAC met l’accent sur l’égalité des sexes, le maintien d’un environnement de travail favorable, et la diversité au sens large, y compris celle des compétences.

En effet la diversité des genres est à la fois importante d’un point de vue social et essentielle à la réussite de l’entreprise. Selon le Harvard Business Review , elle conduit les entreprises à être plus productives du point de vue de la valeur marchande et des revenus. De plus, la diversité facilite l’attraction des talents et encourage l’innovation.

Egalité & diversité font écho à l’ADN de Dolphinus dont la dirigeante Bénédicte Merle, également Présidente de la DFCG Lorraine, aura l’honneur et le plaisir de présider le jury du 1er prix diversité. Ce prix récompensera le 8 décembre 2021 un financier d’entreprise pour avoir misé sur une culture inclusive, mixte et diverse.

Prêt à cultiver un nouvel état d’esprit ? Echangeons sur le sujet !

Catégories : À lire